S’il y a bien un sujet, une question récurrente à laquelle en tant que pasteur je suis amené à répondre c’est bien celle-ci : Comment savoir si ce que je reçois vient de Dieu? Comment discerner les voix dans ma vie, entre le diable, Dieu, et mes propres pensées?

Et bien, Jésus a fait une puissante déclaration dans Jean 10.27 : « Mes brebis entendent ma voix; je les connais, et elles me suivent. » La pensée ici est extrêmement forte. Pour Christ une des qualités de SES brebis est la capacité d’entendre Sa Voix, mais plus encore, il connecte cela à la connaissance de Sa Personne ainsi qu’à ma capacité de le suivre.

En d’autres mots, entendre Dieu est vital car cela m’introduit dans une dimension plus intense de la présence de Dieu, mais aussi me permet de suivre le mouvement divin.

« L’homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matthieu 4.4 LSG)

Le mot « parole » ici est « rhema » qui signifie « une parole de la parole de Dieu ». C’est une parole inspirée dans l’instant, une direction, une impression spirituelle. Le « rhema » prend sa source dans la Parole de Dieu écrite, dans la prière, dans la révélation. Et Jésus est radical : de la même manière dont tu as besoin de pain pour vivre tu as besoin d’entendre la Voix de Dieu dans ta vie pour continuer à avancer.
Donc c’est clair, vouloir entendre Dieu n’est pas un caprice mais un besoin, une nécessité vitale.

Voici 5 pensées qui, je suis sûr, vont vous aider à entendre Dieu, de plus en plus clairement dans votre vie en purgeant au fur et à mesure votre écoute de toutes interférences.

. Dieu parle tout le temps

« Dieu parle cependant, tantôt d’une manière, Tantôt d’une autre, et l’on n’y prend point garde. » (Job 33.14)

Une chose est claire : Dieu parle. Il veut te parler maintenant, demain, dans tes défis, dans ton quotidien. Il veut t’orienter pour les grandes décisions, mais aussi dans les actes quotidiens. Il est là, Il t’aime, et aime partager son Coeur avec ses enfants.
Donc, non vous n’avez pas besoin d’arracher à Dieu une Parole, mais c’est de comprendre qu’il me parle qu’il a des choses à me dire maintenant et je peux donc capter Sa Voix dans l’atmosphère.

. Bâtir une communion solide et constante

« Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé. » (Jean 15.7)

Beaucoup veulent la Voix sans Jésus lui-même. On veut entendre Dieu à notre guise sans payer le prix de Sa Présence. Pourtant seuls ceux qui fréquentent La Présence du roi de manière quotidienne et prolongée exercent leur oreille. Ce n’est pas une oeuvre d’un instant mais une vie, une communion qui se bâtit au quotidien qui m’apprend à l’entendre. Un homme, une femme de la présence de Dieu entend toujours le souffle de Sa Voix.

. Entendre la Voix écrite avant d’entendre la Voix dans l’Esprit

« Je me réjouis en suivant tes préceptes, Comme si je possédais tous les trésors. Je médite tes ordonnances, J’ai tes sentiers sous les yeux. Je fais mes délices de tes statuts, Je n’oublie point ta parole.Fais du bien à ton serviteur, pour que je vive Et que j’observe ta parole! Ouvre mes yeux, pour que je contemple Les merveilles de ta loi! » (Psaumes 119.14-18)

Là encore, je remarque que souvent beaucoup veulent La Voix dans l’esprit, la Voix spirituelle, mais n’ont pas investi dans la Parole écrite. Si tu veux entendre la Voix de Dieu dans la prière, dans la communion avec le Saint-Esprit, alors soit constant et conséquent dans ta lecture de La Bible. Mange-là, digère-là, médite-là, jusqu’à ce que le Son contenu dans les pages façonne ton oreille spirituelle.
Celui qui connaît la Parole discerne facilement la Voix de l’ennemi !

. Parler en langues de manière intentionnelle

« Car si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence demeure stérile.» (1 Co 14.14)

« En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes, mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c’est en esprit qu’il dit des mystères. » (1 Co 14.12)

L’apôtre Paul dans ces versets nous révèle un puissant secret.
Premièrement, « Parler en langue » me pré-cable à recevoir la révélation. L’apôtre explique que celui qui « Parle en langues dit des « mystères ». Il se positionne dans la sphère de la révélation. Le mot utilisé ici est « musterion » qui signifie « soulever un voile pour découvrir quelque chose qui était caché dessous ».
Donc clairement, celui qui parle en langues se prépare à entendre Dieu. Il crée l’écosystème de la Voix de l’Esprit.

De plus Paul nous dit que lorsque je parle en langues mon intelligence est stérile. Étymologiquement, cela signifie que « l’intelligence » se met sur « off ». Il y a un silence qui prend place dans les pensées permettant à Dieu de parler. C’est pour cela que vous avez souvent entendu Dieu dans ces moments-là, ou que des pensées spontanées y ont pris place dans votre esprit.

. Connaître le coeur de Dieu

« Il implora l’Eternel, et il dit: Ah! Eternel, n’est-ce pas ce que je disais quand j’étais encore dans mon pays? C’est ce que je voulais prévenir en fuyant à Tarsis. Car je savais que tu es un Dieu compatissant et miséricordieux, lent à la colère et riche en bonté, et qui te repens du mal. » (Jonas 4.2)

Je terminerai par quelque chose de simple mais d’essentiel. Pour entendre ET comprendre la Voix de Dieu, il faut connaître le coeur du Père. Le texte ci-dessus nous montre comment Jonas, parce qu’il connaissait Dieu, pouvait interpréter le sens de ses phrases.
Comprenez-moi bien, quand je connais Dieu, je peux comprendre ce qu’il dit.

Imaginez que Dieu vous dise « Je veux allumer un feu dans les prisons ». Celui qui n’a qu’une connaissance légaliste de Dieu pensera que Dieu va juger et carboniser tous les prisonniers. Alors que celui qui connaît Son Coeur comprendra que Dieu va les sauver par un puissant réveil. Même Parole mais la compréhension dépend de ma connaissance du coeur du Père qui prend place dans l’intimité.

J’espère que ces quelques clefs vous aideront, car entendre Dieu est essentiel pour tout croyant. Peut-être serez-vous déçu de ne pas trouver de recette magique, mais former son oreille est un processus qui demande du temps et de la constance, jusqu’à ce que tout devienne plus clair.

Soyez bénis
Je prie pour vous
Mathieu

 

 

Ce que Dieu te promet s’accomplit TOUJOURS!

Combien de promesses as-tu déjà reçues?  J’en suis sûr, certainement plusieurs. Des promesses sur ta vie, pour ta famille, ta santé, tes finances…un appel divin… À chaque fois que nous entendons la voix de Dieu au travers de Sa Parole, d’une prophétie, d’une...

La puissance du témoignage

Nous avons tous vécu des choses avec Dieu : délivrance, guérisons, miracles, etc. Mais parfois nous oublions le dépôt, le trésor, la puissance de notre histoire avec le Roi. Oui, nous avons été bénis, mais ce témoignage à une puissance que nous ne réalisons pas. Non,...

Être un tremplin pour les autres

Il y a quelque temps de cela, le Seigneur parlait à mon coeur un matin alors que j’étais en train de prier. Ses mots étaient extrêmement défiants et puissants : « Mathieu, le succès ce n’est pas de briller, mais c’est de faire briller les autres ». Souvent nous...

Pin It on Pinterest

Share This